Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Se déplacer dans Chengdu...

Un petit billet pour vous parler de la circulation à Chengdu, des moyens de transports, ...

Sur la route, les automobilistes sont rois, ils ont la priorité absolue. Pas de voitures exceptionnelles, excepté certains chinois qui semblent avoir des moyens très élevés, on constate assez souvent dans la circulation de luxueuses voitures (noires avec vitres teintées, ...).

Les taxis
En très grand nombre, il suffit de sortir dans la rue pour en avoir un. Le coût est assez bon marché (0,50 € + 0,14 € / km). Dés qu'il pleut, ils sont soudainement tous pris d'assauts et il devient très difficile d'en trouver de disponible. Mais c'est la solution la plus rapide pour se rendre rapidement à un endroit que l'on ne connait pas. Quand on ne parle pas chinois couramment, c'est toujours ennuyeux mais plusieurs solution permettent de s'en sortir : soit on prononce correctement l'adresse que l'on a apprise par cœur, soit on montre l'adresse écrite en chinois au chauffeur, ou encore on téléphone à son ami pour qu'il communique l'adresse au chauffeur...



Le bus
Souvent bondé, mais le prix n'est vraiment pas élevé (0,10 € / 0,20 € pour un bus climatisé). A l'entrée du bus, on badge sa carte (carte rechargeable avec un crédit à utiliser dans le mois) ou on place l'argent dans une urne. Très souvent, il y a une personne attitrée qui encaisse l'argent, donne les tickets et annonce les stations au micro. Certains bus modernes, climatisés, ont les annonces des stations automatiques, en chinois et en anglais. Les bus à 2 étages sont vraiment pénibles, la hauteur du plafond est à environ 1m75, pas moyen de se tenir debout !


Get the Flash Player to see this player and enable JavaScript.



Les triporteurs (三轮车)
On en trouve également un très grand nombre. Ils peuvent prendre en charge deux personnes. Ici le prix de la course se négocie en avance ; certains sont à propulsion électrique et dans ce cas, c'est presque aussi cher qu'un taxi. Mais ça vaut vraiment le coup d'essayer.


Get the Flash Player to see this player and enable JavaScript.


Get the Flash Player to see this player and enable JavaScript.



Après les automobilistes, la priorité revient aux engins électriques (scooteurs et vélo électriques). Normalement prévus pour 1 personne, on croise parfois jusqu'à 4 personnes sur ce petit moyen de transport. Ce sont donc les piétons qui doivent être méfiant et prudent envers le danger omniprésent.

Globalement, la circulation est pénible. Les véhicules ne cessent de klaxonner à tout va pour signaler leur présence, les gens doublent par la droite et la gauche, souvent en utilisant la voie à contresens. La ceinture n'est bien sur pas obligatoire, d'ailleurs dans certains taxis il n'y a parfois pas de ceinture... Les piétons et deux roues sont assez indisciplinés envers le respect du code de la route. Par conséquent, à chaque carrefour, des agents avec des sifflets et des drapeaux rouges sont chargés de faire respecter les indicateurs pour traverser la route. Pour cela, ils utilisent abusivement de leur sifflet (et encore du bruit !) Heureusement, les accidents sont moins fréquents que l'on ne puisse l'imaginer, je n'ai constaté pour le moment qu'un seul accident grave où un deux-roues était victime.


Quelques vidéos prises en taxi et en bus :

Get the Flash Player to see this player and enable JavaScript.


Get the Flash Player to see this player and enable JavaScript.

Commentaires

1. Le lundi, 23 avril 2007, 14:55 par Lisa

Wow, je suis la premiere! :)
Tu as raison,你说得有道理.
但是我相信交通情况会越来越好,毕竟这是长期的工作.
J'espere que tu vas apprecier la condition de circulation a shanghai. :)
Je crois que il y a peu de klaxon et il n'y a pas de triporteurs a shanghai maintenant.
Selon de ton article, je sais que tu es plus de 1.80m, n'est-ce pas? Hehe.
Bonne journee!
Lisa.

2. Le lundi, 23 avril 2007, 22:16 par hebus_san

Sympa ton aventure dans les transports ;)
En ce qui concerne la circulation, ça me rappelle la tunisie :D ;) , à première vue, complètement désordonnée mais au final sans trop de problèmes...
Bonne semaine nico
Arnaud

3. Le mardi, 24 avril 2007, 21:09 par tyty

on était pas à cronenbourg? personne n'a de casque!!!!
merci pour les infos!!

4. Le mercredi, 25 avril 2007, 03:07 par Nic0las
Non, je ne pense pas que ce soit indispensable en Chine, les 2 roues électriques ne dépassent pas les 30 km/h. Et quand la batterie de ces engins est presque vide, leur vitesse est considérablement réduite et ils roulent alors à la vitesse de croisière d'un cycliste...
5. Le vendredi, 27 avril 2007, 03:07 par Ntx

Yo Nico!
J aime beaucoup ce post, il montre bien comment ca se passe dans la rue la-bas.
C'est mon préféré avec "la fondue chinoise"^^
Continue bien, et bonne chance !

6. Le jeudi, 3 mai 2007, 18:01 par tyty

et le vélo ce n'est pas trop dangereux ?
comme il y a de plus en plus de voiture...

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet